Un raid scientifique à travers les hauts plateaux les plus arides de l'antarctique

Carnet
de bord
J-35
avant le départ
(20 novembre 2019)

La montée du niveau des mers, une menace concrète et observable

Une urgence environnementale

La montée du niveau des mers menace les infrastructures portuaires, les villes et paysages côtiers, le tourisme, le patrimoine, les écosystèmes et bien sûr les populations vivant près des côtes. Prédire les vitesses du changement du niveau des mers reste un défi majeur pour nos sociétés.

Or, c'est au niveau des pôles, loin de nos yeux, que se joue le futur du niveau marin. Il faut donc aller voir et comprendre comment les calottes polaires réagissent au dérèglement climatique.

Une expédition polaire au cœur de l’Antarctique

La caravane

Elle permet la progression sur le plateau Antarctique, en autonomie et à des températures polaires  jusqu'à - 50 °C.

station météo

Des relevés météo, échantillonnages de neige, forages de carotte de glace, mesures physiques de la neige, de la sismologie et mesure radar sont au programme pour mesurer l'accumulation de neige et voir si le plateau gagne de la masse.

+

Mégadunes vues d'avion

L’expédition évoluera entre la station Franco-Italienne Concordia et le Pôle Sud, une région où l’on trouve notamment des structures morphologiques exceptionnelles comme les mégadunes que l'on voit ici depuis un avion.

Parcours de EAIIST: 1600 km, 50 jours

Cinq zones d’études sont prévues où la caravane stationnera plusieurs jours pour permettre l’installation des équipements scientifiques qui resteront sur site en autonomie énergétique et collecteront des données aussi longtemps qu’ils le peuvent. La collecte d’échantillon de neige se fera sur toute la longueur du parcours.

+

Vidéo du parcours

L'équipe

L’équipe comprendra 6 scientifiques, 3 mécaniciens et 1 docteur. Au cours du parcours, un support aérien permettra un changement de personnel et de maintenir un lien permanent avec les stations polaires pour la sécurité du personnel.

Suivez-nous

La progression pourra être suivi au jour le jour entre le 10 novembre 2019 et le 4 Février 2020 via un carnet de bord, les réseaux sociaux et sur ce site internet

+
Carnet
de bord