Les moyens logistiques

L’utilisation d’une caravane terrestre sur neige constituent une plate-forme de recherche unique qui combine les éléments clés des navires de recherche océanographique et des grandes stations polaires, sans les dépenses importantes de la première ou le manque de mobilité de la seconde. Une caravane permet l’accès à de vastes étendues et régions d'étude. La nature multidisciplinaire et mobile des traversées scientifiques permet d’appréhender la calotte glaciaire dans l'espace et dans le temps à un coût relativement modeste.

La France et l'Italie via l'Institut Polaire IPEV et le PNRA ont développé des capacités logistiques pour effectuer des traversées scientifiques sur le continent Antarctique. Ces capacités et ce savoir-faire s'appuient sur une longue expérience de plus de 20 ans dans la gestion des traverses logistiques et scientifiques.

Branchements électriques à l'épreuve du froid ©Bruno Jourdain

Les stations

Les stations de recherche sont par définition fixent. Bien que l'exploration spatiale soit limitée à des faibles distance autour de la station, elle fournissent une surveillance , des équipements et de l'énergie qui permettent une observation sur le long terme.


Les +

  • Temps
  • Energie
  • Personnel

Les -

  • Peu nombreuses
  • Pollution
  • Confinées

Les raids

Les traverses sont un convoi de véhicules terrestres se déplaçant en toute autonomie. Ils se composent d'un espace de vie chauffé, d'une caravane énergie, de tracteurs tirant des conteneurs sur skis, de cuve de fioul et de laboratoires scientifiques. Ils permettent de parcourir de longues distances mais sur une courte période de temps, limitée à la saison estivale (60 jours d'autonomie maximale). Une petite équipe d'une dizaine de personnes peut ainsi évoluer sur de longues distances sur le plateau antarctique inexploré (environ 2 000 km autour d'une station principale).

Les +

  • Dispositif mobile
  • Accès à des Terrains vierges et inexplorés
  • Peu d'impact environnementale
  • Peu de source de pollution

Les -

  • Peu de personnel disponible
  • Peu de Temps pour effectuer les expériences
  • Energie disponible limitée
  • Peu d'équipement à disposition

Composition de la traverse

  • d’une caravane vie (10 couchettes, cuisine, bureau, machine à laver, douches, toilettes)
  • d’une caravane énergie (groupe électrogène, atelier mécanique, production d’eau liquide !)
  • d’un conteneur divisé en deux (2 couchettes supplémentaires et d’un compartiment nourriture)
  • deux caravanes laboratoires (laboratoire chaud avec paillasse de chimie, stockages, production eau ultra pure et laboratoire froid avec scies, tables de traitement des carottes de glace et d’une carottier pour forer la glace)
  • un conteneur de stockage pour les échantillons et l'équipement scientifique
  • un conteneur pour le carburant d’avion, huile de moteur, outils, pièce de rechange.
  • quatre cuves de carburant
  • quatre tracteurs Challenger 65C
  • d’une dameuse

Espace de vie

Malgré la promiscuité, tout est organisé pour optimiser la place et donner la sensation d'un chez soi. Les espaces de vie étant fortement réduits, autant que dans une station spatiale, un certain confort  permet de supporter la vie en groupe. Repas délicieux sont souvent l'unique occasion de retrouver une vie sociale apaisée et revivifiante.

Les véhicules

Les caravanes et les conteneurs constituent l’équivalent de 9 charges pour les tracteurs. Les quatre tracteurs ayant une capacité de traction de 14 charges, les cinq charges restantes sont dédiées au transport des cuves de carburant, soir 60 m2 de diesel.

  • Consommation carburant Diesel sur piste vierge : 7L/km par véhicule
  • Consommation carburant Diesel sur piste damée : 5L/km par véhicule
  • Nb engins moteurs : 5 (1 dameuse - 4 tracteurs)
  • Distance Concordia / point extrême : 785 km
  • Distance côtes / Concordia : 1150 km
  • Distance totale Aller/retour
 : 3870 km
  • Carburant total : 113 m3